Nos actualités

isala à la conférence « Un autre regard sur la prostitution » organisée par Vie Féminine à Mons

Le samedi 11 mars 2017, isala était conviée à la conférence « Un autre regard sur la prostitution ». L’événement était organisé par l’antenne montoise de Vie Féminine. Une opportunité de présenter le travail d’isala et de sensibiliser un nouveau public à nos actions.

La conférence « Un autre regard sur la prostitution » était organisée par l’antenne montoise de Vie Féminine dans le cadre de l’exposition « L’art au féminin ». Y ont participé une dizaine de participant-e-s, bénévoles de Vie Féminine, travaillant au CHU Ambroise Paré de Mons (hôpital de référence de la région montoise, et lieu de la conférence), ou simplement intéressé-e-s par la thématique de la prostitution. 

Pascale Maquestiau du Monde Selon les Femmes et membre du Conseil d’Administration d’isala a présenté la recherche « Perspective de genre dans la lutte contre les violences » (2016). L’objectif de ce rapport est de rendre visible les enjeux de lutte contre les violences fondées sur le genre, et en particulier, les violences sexuelles faites aux femmes.

Cette présentation a permis de mettre en lumière les liens entre violences faites aux femmes et domination masculine, ainsi que la nécessité de mobiliser des outils d’empowerment, féministes et intersectionnels afin d’analyser ces violences. Dans une société d’hypersexualisation des corps des femmes et de banalisation de culture du viol, les violences inhérentes à la prostitution et à la pornographie se structurent. Elles s’inscrivent dans un continuum de violences qui punit les victimes, et non ceux qui perpétuent ces violences et les mécanismes sociétaux qui les banalisent. 

Le rapport propose également des pistes d’actions, telles que la nécessité d’encourager la coopération entre les survivantes et de former les professionnel-le-s à prendre en charge le stress post-traumatique.

Adriana Perez et Jessica, bénévoles chez isala, ont ensuite présenté les actions de terrain d’isala, ainsi que le contexte sociétal dans lequel ce travail s’inscrit.

Les bénévoles d’isala vont ainsi chaque semaine sur le terrain à la rencontre des personnes prostituées à Bruxelles. Elles/ils animent également une permanence un après-midi par semaine, lors de laquelle sont accueillies les personnes prostituées qui ont besoin d’écoute et de temps. Ce travail citoyen est animé par des principes de gratuité, de non-jugement et de respect.

Ce sont lors de ces rencontres que nous constatons au jour le jour l’impact du système prostitutionnel et de son continuum de violence sur la santé physique et mentale des femmes. Stress, malnutrition, blessures physiques dues aux violences… sont une réalité courante que doivent prendre en compte les bénévoles dans leur travail d’écoute.

Elles ont ensuite présenté le contexte belge, marqué par une forte tolérance pour la prostitution et le proxénétisme, ainsi que l’approche portée par isala : l’abolition de la prostitution.

« La honte doit changer de camp » : il s’agit de la conclusion principale de cet après-midi de conférence, qui aura été une opportunité importante de sensibiliser un public nouveau aux violences inhérentes au système prostitutionnel. 

Contactez isala par email : isalaasbl@gmail.com

Suivez isala asbl : Isala asbl sur Facebook isala asbl sur Twitter